Quels sont les freins des français face à la pratique peu ou non sportives ?


D’après les analyses et statistiques de l’INJEP
«En 2020, un quart des personnes âgées de 15 ans et plus résidant en France ont peu ou pas pratiqué d’activité physique ou sportive au cours des douze derniers mois (hors période de confinement liée à la crises sanitaire)».

Brice Lefèvre (enseignant-chercheur à l’université de Lyon et à l’INJEP) et Valérie Raffin (chargée d’études et d’enquêtes statistiques à l’INJEP), ont réalisés une enquête statistique sur la pratique physique et sportive portant sur 12 000 personnes avec la Direction des sports.

Cette étude révèle, qu’un quart de la population française a peu ou pas d’activité physique ou sportive.

11 % sont les personnes âgées de 15 ans et plus qui déclarent n’avoir pratiqué aucune activité physique et ou sportive, pas même une balade en forêt.
14% sont les français considérés comme peu pratiquants avec une séance de sport par semaine au plus.

Derrière les personnes peu ou non pratiquantes nous retrouvons majoritairement des femmes plus âgées et moins diplômées que la moyenne.

Si l’on cible uniquement les non-pratiquants, nous retrouvons plus souvent des retraités ou inactifs (75% ont plus de 50 ans, contre 49 % des peu pratiquants).

« Les problèmes de santé, principal frein à la pratique sportive »

34 % des peu et non-pratiquants disent ne pas pratiquer d’activité physique / sportive à cause de leurs problèmes de santé. C’est le frein majeur face au sport.

Malheureusement, ce n’est pas le seul frein :

28 % des français ont un métier physiquement dur pour avoir en parallèle une activité physique /sportive.

22 % des français ne peuvent pratiquer par contrainte financière

Il existe aussi des difficultés de sociabilité, des contraintes professionnelles, scolaires, familiales comme freins à la pratique sportive. Tous ces freins se cumulent, environ un tiers des peu et non-pratiquants déclarent deux à trois freins.

Vous l’aurez compris, les freins à la pratique physique / sportives sont nombreux, des situations hétérogènes difficiles à changer.

Article original, à retrouver sur : Injep