Archives

  • Obésité infantile : l’activité physique contrebalance les risques en cas d’usage intensif des écrans

    Les enfants qui utilisent régulièrement les outils numériques sont exposés à un risque plus élevé d’obésité à l’adolescence. La pratique régulière d’une activité physique les protège de cet effet secondaire délétère. Les écrans sont l’ennemi du moment : ils nuisent au sommeil, nous rendent plus sédentaires voire dégrade...

  • Pourquoi encourager le sport à l’école ?

    Sur le papier tout le monde est d’accord : l’idéal serait de développer davantage l’éducation physique à l’école. Des initiatives promeuvent cette politique. De là à être suffisantes… Du côté des « politiques », bien des raisons devraient encourager la pratique du sport et de l’activité physique dans le cadre de l’...

  • Un enfant qui ne bouge pas sera un adulte sédentaire

    Intervenant aux côtés de Tony Estanguet lors de son audition au Sénat, Marie Barsacq, directrice exécutive et directrice « Impact et Héritage » au sein du Comité d’Organisation de Paris 2024, s’est exprimée sur dispositif « 30 minutes d’activité physique par jour » au sein des écoles. Basé sur le volontariat, « ce disposit...